Soulignons

COMMENT FAIRE POUR BIEN ENTRETENIR VOTRE PIANO

Votre piano est robuste mais complexe et délicat. Pour qu’il vous donne pleine satisfaction, nous vous conseillons ce qui suit :

EMPLACEMENT

Le meilleur emplacement est contre un mur séparant deux pièces. Evitez de l’installer contre un mur extérieur à proximité d’une fenêtre ou d’une source de chaleur (radiateurs, cheminées, etc.) Prévoyez de le placer sur un support germe même si les planchers sont généralement capables de supporter son poids. Votre piano doit être enfin stable et ne pas bouger.

HUMIDITE OU SECHERESSE

Une humidité relative de 50 à 60% est idéale car certains secteurs du piano sont sensibles à l’humidité (marteaux, cordes, etc.). Comme les jours humides ou pluvieux sont particulièrement à craindre, fermez les fenêtres et les portes. Fermez également le couvercle et le panneau supérieur de votre piano pour que l’humidité ne puisse pas y pénétrer.

Une sécheresse excessive est néfaste aux parties en bois et aux éléments en feutre. Pour éviter ces inconvénients, n’hésitez pas à mettre des plantes vertes dans la chambre ou d’utiliser un humidificateur. Evitez également les changements rapides de température et d’humidité.

L’extérieur du piano étant en bois, il faut le protéger contre les rayons directs du soleil et les changements rapides de température et d’humidité.

NE METTEZ RIEN SUR VOTRE PIANO

Un objet lourd déposé sur votre piano atténue la tonalité et provoque des vibrations. Un bouquet de fleurs peut occasionner des dégâts s’il est renversé. Les parties métalliques peuvent être attaquées par la rouille et l’action des marteaux altérée. Les partitions et le métronome peuvent toutefois être admises sur votre piano.

POUSSIERE

En s’accumulant à l’intérieur de votre piano, la poussière peut provoquer le grippage du mécanisme, affecter le diapason et priver l’instrument de son beau son. Fermez-le donc le plus possible.

ENTRETIEN DU CLAVIER

Le clavier doit être essuyé régulièrement avec un chiffon sec et doux. L’alcool qui peut craqueler les touches est à éviter. S’il est très sale, nettoyez-le avec un chiffon bien essoré, trempé dans une solution d’eau savonneuse. N’humidifiez que le dessus de la touche car l’eau ne doit pas rentrer entre deux touches. Avec des mains propres, le clavier gardera longtemps son éclat.

ENTRETIEN DU MEUBLE

  • Pianos (bois satiné)

Essuyez la poussière avec un chiffon très doux.

  • Pianos (laqué noir, blanc, bois laqué)

Essuyez la poussière avec un chiffon très doux qu vous réservez uniquement à cet effet. N’employez pas de produits contenant de l’alcool ou de l’ammoniaque. Pour enlever les marques de doigts, achetez un produit spécialisé.

ACCORDAGE ET REGLAGE

N’oubliez pas que les cordes sont sujettes à une tension considérable. Le clavier, les pédales et les autres pièces mobiles nécessitent aussi un ajustement régulier pour compenser les effets de l’usure. Les contrôles varient avec l’emplacement et l’usage de votre instrument. Ils vous aideront à le maintenir en parfait état. Votre accordeur vous conseillera aussi sur la fréquence des réglages qui dépend en particulier de l’usage que vous faites de votre piano et il vous indiquera quand il y a lieu de l’accorder.